Comment se passe une psychothérapie chez une psychologue ?

Entamer une psychothérapie, commence par se confronter à ses difficultés et souffrances personnelles. C’est s’engager dans un processus de changement enrichissant.

Il s’agit d’une démarche personnelle où le psychologue aide à clarifier la situation. Il n’y a pas de recette miraculeuse en psychothérapie, il n’y a malheureusement aucune solution toute prête, applicable immédiatement sans effort.

La psychothérapie consiste généralement à rencontrer un professionnel en entrevue individuelle ou en couple, pendant une durée de temps (trois quart d’heure en entretien individuel, ou une heure dix minutes pour les consultations de couple ou familiale), à intervalle fixe et régulier (le plus souvent une fois par semaine ou tous les quinze jours).

On laisse souvent entendre « qu’aller en thérapie », c’est raconter ses problèmes à un psychologue silencieux. Ce n’est pas toujours le cas.

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’une conversation engagée pour le plaisir d’être avec une autre personne ; les échanges avec le psychologue visent des objectifs. Tous les sujets, sans exception, peuvent être abordés. L’échange est axé sur votre vie personnelle, vos sentiments et sur ce qui est important pour vous. Il prend en compte votre passé et parfois votre enfance.

Ensuite, il est vrai que l’écoute attentive du psychologue fait partie de la thérapie, de façon plus ou moins importante selon l’approche utilisée par celui-ci. Dans la très grande majorité des thérapies, le psychologue intervient également, il pose des questions, commente ce que vous venez de dire, vous demande des précisions et vous aide à exprimer vos sentiments, vos émotions et relater les événements de votre vie.

          a . Serai-je seul ?

Habituellement, la psychothérapie se déroule entre vous et le psychologue. Il se peut que la thérapie inclue des membres de votre entourage. Il existe également des psychothérapies de groupe. Si tel est le cas, le psychologue vous en informera et vous le proposera.

          b . Est-ce que c’est long ?

Une psychothérapie est un processus de changement. Nous savons tous que changer des comportements, des attitudes, des réactions n’est pas chose facile et instantanée. Vous ne pourrez pas atteindre vos objectifs en une ou deux entrevues.

Ceci dit, la psychothérapie ne doit pas nécessairement se poursuivre pendant de nombreuses années. Une période de quelques mois peut être suffisante pour obtenir des résultats satisfaisants par rapport aux soucis qui étaient à l’origine de la consultation.

Cependant, la durée de la psychothérapie dépend de nombreux facteurs, tels que la gravité des problèmes, la nature des objectifs visés, le type d’approche thérapeutique choisi et la durée de la période d’adaptation (pour se sentir à l’aise, etc.).

          c . Quand arrêter ?

Il n’y a pas de règle stricte à ce propos.

Vous pouvez arrêter votre psychothérapie n’importe quand et, en aucun cas, vous n’êtes tenu de poursuivre une thérapie ou d’acquitter des honoraires à l’avance. Il n’est pas nécessaire d’avoir tout réglé pour arrêter une psychothérapie. Ainsi, il est fréquent de suivre une psychothérapie puis de rencontrer à nouveau le psychologue quelques mois plus tard, comme on le fait pour d’autres consultations.

Le psychologue peut mettre fin à une psychothérapie lorsque les objectifs personnels fixés sont en grande partie atteints.

         d . Faut-il continuer à prendre ses médicaments ?

Le psychologue ne prescrit jamais de médicament. Si une médication est déjà en cours ou semble adaptée à votre cas, après votre autorisation, une collaboration pourra s’établir entre votre médecin, le psychologue et vous, afin de coordonner le traitement médical et psychothérapeutique. Cette collaboration est de plus en plus fréquente dans le traitement de nombreux symptômes.