Qu’est-ce que l’EMDR

La thérapie EMDR a été découverte en 1987 par une psychologue américaine, Francine Shapiro, membre du Mental Research Institute de Palo Alto.

L’EMDR permet la remise en route d’un traitement adaptatif naturel d’informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d’une estime de soi déficiente.

Le traitement de l’information est un phénomène naturel de « digestion » des évènements de vie ou de souffrances existentielles parce qu’il articule :
• Une baisse et donc une remise à niveau des émotions.
• Une résolution des déséquilibres psychocorporels.
• Une intégration de « souvenirs » pathogènes dans la mémoire, qui cessent ainsi d’être douloureux. L’EMDR ne peut ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu’il ne fasse plus mal.
• Une restauration de l’estime de soi.
Ce modèle guide la pratique de l’EMDR.

Efficacité de l’EMDR

L’EMDR est une méthode psychothérapeutique tout particulièrement efficace. Elle est la seule avec les thérapies comportementales et cognitives dont l’usage est officiellement recommandé pour le traitement de l’état de stress post traumatique par la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui intervient dans la validation des soins médicaux, depuis juin 2007.

Pour plus de détails :

Lire l’article : EMDR : le vrai mode d’emploi

Lire l’article sur wikipedia : EMDR : Eye Movement Desensitization and Reprocessing